Edtech : l’enseignement scolaire a-t-il besoin d’un champion ? (feat Nicolas Turcat)

Si je voulais être un peu provoquant, je dirais qu’il y a méprise. Il n’y aura probablement jamais de champion de l’Edtech dans le milieu de l’enseignement scolaire. Parce que c’est un secteur qui n’a pas de grands moyens (75% du budget de l’Éducation nationale est alloué aux salaires). Mais aussi, et peut-être surtout, parce que les enseignants n’ont pas besoin des Edtech pour accomplir leur mission, n’en déplaise à ces dernières.

Lire la suite

Et si on appliquait le pari de Pascal à l’écologie ?

Au XVIIème siècle (le siècle de Louis XIV, de l’autorité royale absolue, des guerres de religion), vivait Blaise Pascal, un philosophe, mathématicien, inventeur aux multiples casquettes.

Petite parenthèse : j’ai eu l’occasion de citer Blaise Pascal dans mes cours de culture numérique pour son invention de la Pascaline, l’une des toutes premières machines à calculer. Le génie précoce l’inventa posément à 19 ans pour soulager son père dans ses tâches de collecte des taxes. L’occasion de rappeler qu’aux origines de l’informatique et du numérique était le besoin simple et pragmatique de faire des calculs. Je ferme la parenthèse. Désolé je n’ai pas pu m’en empêcher !

La Pascaline. Image libre de droits issue de Wikipedia

Mais Blaise Pascal n’a pas seulement créé des machines à l’âge prépubère, il a aussi théorisé et défendu ardemment la religion catholique dans ses Pensées, une oeuvre posthume composée de notes et de réflexions, dont le Pari de Pascal.

Lire la suite

Enquête de l’OCDE 2018 : l’école française est encore bloquée par des problèmes techniques en 2019

Réaction brève et partielle à l’enquête de l’OCDE, dont une partie des résultats ont été publiés par la DEPP en juin 2019. L’enquête date quant à elle de début 2018 et concerne donc les enseignants du 1er degré.

Lire la suite

Le freelance et le syndrome de l’imposteur

Dans cet article, je voudrais vous parler d’un sujet qui représente déjà une souffrance dans la vie personnelle et professionnelle de beaucoup de gens, mais qui se révèle être particulièrement handicapant pour les freelances : il s’agit du syndrome de l’imposteur.

Lire la suite

La startup, de la mode au poncif

Cela fait longtemps que j’avais envie d’écrire sur les startups. Je prends enfin le temps de le faire, en réaction à l’interview de Nicolas Minvielle, car moi aussi, je dois dire que je suis fatigué de la startup nation. Ce qui est paradoxal, puisqu’entre les startups et moi, c’est une vieille histoire.

Lire la suite