5euros.com ou la grande braderie des prestations freelance

Lorsque j’ai décidé de me mettre en freelance, je suis parti sur l’idée que j’accomplirais grosso modo trois types de mission :

  • stratégiques, les plus stimulantes intellectuellement, les mieux rémunérées aussi en coût/jour.
  • d’exécution ensuite, qui me permettaient de mettre en place de la récurrence avec des clients satisfaits.
  • de formation enfin, qui ne sont pas nécessairement les plus rémunératrices ou les plus stimulantes des trois, mais qu’il est gratifiant de pouvoir transmettre ses connaissances, d’en recevoir de nouvelles en retour, d’être challengé sur ses acquis, de devoir constamment se renouveler pour suivre les évolutions incessantes des médias sociaux, des techniques marketing, des habitudes, etc.

En travaillant ma présence web sur des plateformes de recrutement de freelance (Malt, XXE, Yoss, etc.), je suis tombé sur le site 5euros.com, découvert par le biais du site d’un confrère freelance (il faut encore que je prenne l’habitude de parler de confrère et de freelance, je me sens encore comme un nouveau-né dans ce monde).

Lire la suite

Il est temps de se lancer…

Quand j’ai commencé à travailler il y a 5 ans maintenant, j’avais déjà en tête l’idée que je serais un jour à mon compte. Je ne savais pas quelle forme cela prendrait. Mais je savais qu’un jour, quand je me sentirais prêt, j’entreprendrais.

Lire la suite

Programmation et culture numérique

J’ai eu l’immense plaisir de participer aux ateliers proposés dans le cadre du Carnaval Numérique. J’ai ainsi proposé à des jeunes de 6 à 15 ans de s’initer à la création de leur propre jeu vidéo avec GameCode, l’une des applications composant la ressource Code-Decode (créée par Tralalere).

Lire la suite

L’impact du conflit entre sunnites et chiites dans la crise du Moyen-Orient

A chaque fois qu’il est mention de Daech, de la Syrie, de l’Irak, et plus généralement des pays du Moyen-Orient, on mentionne le conflit qui oppose les sunnites aux chiites, les deux principaux courants religieux de l’Islam. Et le fait est que la compréhension, même superficielle, de ce conflit entre co-religionnaires est essentielle pour détenir l’une des pièces du puzzle du drame quotidien qui se joue au Moyen-Orient et qui s’exporte aujourd’hui dans le monde par le biais des actes terroristes.

Lire la suite

Attentats de Paris : quelques articles et réflexions

On lit de tout sur Internet et dans les médias, et force est de constater que les articles les plus largement diffusés ne sont pas forcément les plus riches. Je vous propose donc une sélection d’articles et de vidéos que j’ai trouvé intéressants et qui nourrissent ma réflexion sur deux aspects de notre lutte antiterroriste : l’action intérieure (renseignement, encadrement des personnes radicalisées, etc.) et l’action extérieure (lutte armée contre Daech, relations diplomatiques au Moyen-Orient).

Lire la suite

Retour sur le 17 octobre 1961

Il y a 51 ans exactement, la police de Paris réprimait violemment une manifestation d’Algériens vivant en métropole. Nous sommes en octobre 1961, la guerre d’Algérie entre dans une phase critique : les négociations n’aboutissent pas et la tension monte entre le gouvernement français et le gouvernement provisoire d’Algérie.

Lire la suite

Comment fonctionnent les élections départementales ?

Le premier tour des élections départementales, c’est demain. Et pourtant, combien de français en comprennent le fonctionnement, le but, et donc les enjeux ? Pas assez, et c’est le but de ce premier article d’un dossier de vulgarisation de la politique que Retrospektives va tenter de vous proposer.

Lire la suite

Charlie Hebdo, la réaction des autorités religieuses

À chaque fois qu’un fou criant “Allah Akbar” dans le monde commet des atrocités, les politiques, les médias, la conscience publique estime qu’il est de la responsabilité des autorités religieuses de s’exprimer. Force est de constater qu’après les attentats terribles contre Charlie Hebdo, elles l’ont fait. Paradoxalement, leurs réactions parfois poignantes sont rapportées très pauvrement par les médias qui leur privilégient des “alertes” et des “flash info” anxiogènes, faisant du même coup le jeu des terroristes : instiguer la peur.

Lire la suite