Apple devient une entreprise publicitaire

C’est une petite musique que j’entends depuis quelques temps maintenant. D’ailleurs, j’en avais un peu parlé ici1. Dans un contexte de crises multiples (environnementale, géopolitique, commerciale), Apple essaye d’anticiper la fin de l’âge d’or des smartphones2 qu’on renouvelait sagement tous les deux ans. 40 milliards de dollars sur un seul trimestre de 20223. Difficile de remplacer une telle vache à lait…

Apple se lance donc dans la publicité, et pas qu’un peu, peut-on lire ici et là4. Cela a du sens, pourrait-on dire, pour une entreprise capitaliste dont le but est de dégager du profit. Mais, cela se fera au détriment des utilisateurs, qui vont découvrir un nouveau géant dépendant en partie (croissante) de la publicité et des services. Donc de l’économie de l’attention et du capitalisme de surveillance. Apple pourra toujours clamer ses bonnes intentions (on sait qu’ils sont très forts pour cela), elle ne pourra pas masquer ou contourner la réalité de son modèle économique. Aucune entreprise ne le peut.

Je suis personnellement bien content d’avoir quitté le navire5. Apple est un écosystème fermé, privateur, qui a une tendance naturelle à créer de l’enfermement progressif plus que de l’ouverture. Plus vous restez, plus il sera dur de partir. Je le sais d’expérience. À vous de voir maintenant si vous vous y retrouvez ou si vous souhaitez découvrir des alternatives.

Photo à la une de Maria Teneva sur Unsplash


Bonjour, et merci de me lire ! Vous êtes nouveau sur ce site ? Voici une 😀 page pour commencer. Si vous cherchez quelque chose de précis, n’hésitez pas à faire une 🔍 recherche. Vous pouvez autrement vous laisser guider par les 🔗 hyperliens et vous perdre un peu, c’est bien aussi.

Si vous souhaitez me suivre sans dépendre d’un rézosocial quelconque, le mieux est de suivre le 📰 flux RSS, ou de vous abonner à ma 📩 newsletter. Enfin, si vous êtes un lecteur régulier (ou pas) et que ce site vous est utile, vous pouvez ❤️ me soutenir. Bonne exploration.

Notes de bas de page

  1. Apple se met aux services… pour le meilleur et pour le pire
  2. Et dans une moindre mesure, celle des PC, tablettes et montres connectées
  3. Source : Statista
  4. Lire par exemple Apple Is an Ad Company Now, ou Apple, the Ad Critic, Now Embraces Ads
  5. Pour un PC sous Fedora Linux et un Fairphone 4 sous /e/OS loués chez Commown.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.