J’ai envie d’écrire un livre sur le numérique

J’aime écrire, et j’aime vulgariser le numérique et ses enjeux. En cette fin d’année 2021, il m’est donc venu l’envie (ou le fantasme) d’écrire un livre sur le numérique 🙂

Ce projet ne vient pas de nulle part. Il s’inscrit dans la continuité de mes cours de culture et d’économie numérique, des formations qui en sont déclinées, des quelques conférences que j’ai eu également la chance de pouvoir donner à des publics variés. Mais aussi de mon activité d’écriture et de partage de veille, bénévole et peu structurée certes, qui m’a toujours apporté beaucoup de plaisir et nourri intellectuellement.

Ce livre me permettrait donc de porter plus loin mon travail de vulgarisation en gardant ma ligne éditoriale : ni technophilie ni technophobie, défense d’une pensée complexe, reconnaissance du caractère non-manichéen de chaque sujet, exigence dans le choix des sources primaires et alimentation constante par les sciences humaines et sociales. Voici où j’en suis en ce début d’année de ma réflexion sur le sujet. Évidemment, le projet en est à ses balbutiements donc tout peut évoluer. Si vous êtes interessé·e, n’hésitez pas à me contacter.

Le topo du livre

Cible : les néophytes, les étudiants, les citoyens désemparés sur les enjeux numériques.

Ton : vulgarisateur. Partir de plusieurs dizaines d’ouvrages (voir ma bibliographie) pour en faire une somme accessible, dans le style de Sapiens de Yuval Harari (en moins ambitieux quand même soyons clairs).

Objectif pour les lecteurs : mieux comprendre les technologies numériques et leurs enjeux, pour pouvoir reprendre le pouvoir en en tant que citoyennes et citoyens dans le processus de décision démocratique. Avoir une culture de base commune du numérique.

Longueur : pas trop long, j’essaye de faire le calcul de ce que ça donnerait en nombre de signes.

Introduction / Pitch

Ce n’est absolument pas définitif mais ça vous permettra de comprendre l’idée du livre.

Essayez de visualiser une journée classique, du moment où vous vous levez à celui où vous vous couchez. Maintenant, comptez le nombre d’appareils, de logiciels et de structures numériques qui vont accompagner, faciliter ou influencer chacune de vos actions ? Combien en obtenez-vous ? Une dizaine ? Plusieurs dizaines ? Des centaines ? Ce sont en fait des milliers.

Depuis plusieurs années déjà, le numérique fait partie intégrante de nos vies, avec une tendance à l’accélération de ce qu’on appelle la numérisation de la société. Pourtant, d’un point de vue politique, on ne peut pas dire que le numérique soit très démocratique. En effet, avons-nous un jour choisi la numérisation qui est en cours, ou la forme qu’elle devait prendre, quels services publics allaient être numérisés ou non ? Avez-vous déjà pu voter pour des candidats déroulant un programme ou une vision en matière de numérique ? Avez-vous vu déjà pu protester, manifester, réagir positivement ou négativement à la mise en place d’une technologie numérique dont vous comprenez le fonctionnement et les effets ?

Ce livre a pour ambition de permettre à un très large public (idéalement tout le monde) de comprendre suffisamment le numérique et les nombreux enjeux qu’il suscite pour pouvoir agir ensuite en tant que citoyen informé sur les choix technologiques à venir. Le titre reprend une formule du philosophe Bernard Stiegler, qui disait qu’il ne fallait pas rejeter en bloc les techniques, mais au contraire comprendre les techniques, pour pouvoir les critiquer, et si besoin les transformer. Les technologies numériques font partie intégrante de nos vies, et dans le contexte actuelle, ce n’est pas prêt de changer ou de ralentir. Le numérique influence et amplifie tout ce qui fait nos sociétés : les inégalités sociales, l’accès à l’information et la désinformation, les relations sociales, les violences, la qualité du débat démocratique, etc.

Il devient donc indispensable de comprendre le numérique, pour pouvoir le critiquer, et si besoin le transformer.

Idée de plan

A nouveau, ce plan n’est absolument pas définitif.

  1. Qu’est-ce que « le » numérique ?
  2. D’où vient le numérique ? Un peu d’histoire.
  3. La matérialité du numérique matériel : infrastructures, équipements
    • Les infrastructures qui font exister Internet
    • Les équipements numériques du quotidien
    • Même le logiciel est matériel
    • Le coût écologique du numérique
  4. Le numérique et l’économie : « winner takes all », le gagnant remporte la mise.
    • Les idéologies dominantes de l’économie numérique
    • Les mécanismes essentiels de l’économie numérique
    • Le pouvoir des plateformes numériques
  5. Le numérique, les médias et la culture : vers une algorithmisation des « goûts et des couleurs » ?
  6. Le numérique et la (géo)politique
  7. Le numérique et les réseaux sociaux : une nouvelle place publique centralisée et non démocratique
  8. Critiquer le numérique et le transformer : quelques pistes
    • Des plateformes libres et fédérées
    • Un numérique convivial
    • Un numérique plus démocratique
    • Un numérique plus sobre : les « low tech »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

J’ai envie d’écrire un livre sur le numérique

Temps de lecture : 2 min
0